Jérôme ROBERT « gosse de bal »

Jérôme ROBERT est aujourd’hui l’un des accordéonistes les plus prisés de sa génération.
Il faut dire qu’il semblait prédestiné à un tel début de carrière. Accueilli au son de l’accordéon le jour de sa naissance (ses parents tenant un dancing prés de Rennes), Jérôme vécut dès son plus jeune âge dans l’ambiance joyeuse des bals musettes ,admirant les accordéonistes se produisant sur la scène de l’établissement familial.
Inutile de dire donc qu’il trouva très tôt sa vocation, commençant l’apprentissage de l’accordéon à 6 ans ,n’ayant qu’une seule idée en tête :se produire un jour sur cette scène qui le fait tant rêver.
Et le rêve devint réalité quand son parrain musical André blot le fit monter sur scène à l’age de 8 ans. Une scène qu’il ne quittera plus, enchainant les petits passages en attraction dans les bals de sa belle région Bretonne, mais aussi avec l’équipe des petits prodiges de Momo Larcange.
A 17 ans ,le bac en poche, il décide de créer un petit orchestre familial avec son papa chanteur. Très vite le succès est au rendez vous, et le calendrier se remplit à une vitesse incroyable. Aujourd’hui encore , Jérôme programme parfois ses dates 2 ans à l’avance et assure une moyenne de 150 bals par an.

Un sens inné du spectacle

L’élégance de Jérôme, sa classe, son sens inné de la scène, sans oublier sa discrétion et son humilité, font de lui un jeune talent incontournable, digne représentant de la marque Hohner, véritable vedette du bal dans le grand ouest de la France.
On peut alors apprécier tout le talent du duo surprenant qu’il forme avec son père, un duo qui sait faire danser et créer une ambiance festive…
Un boléro , un paso…un rythme endiablé…les tubes des années bonheur..
une ambiance du tonnerre… :
c’est fait, vous êtes plongés dans l’ambiance du bal à Jérôme !!!

Hugo Clément, journaliste à « Accordéons et accordéonistes »

 

En 2014, Jérôme ROBERT est devenu membre sociétaire définitif de la SACEM et médaille d’or 2014 . Une médaille symbolisant la reconnaissance d’un travail de compositions musicales important.

Certaines compositions récentes de Jérôme sont devenues des grands succès des bals populaires en France, on pense notamment aux chansons suivantes : « Le Reggae », « Adios Dolorès », « La Mariana », « Tristana », « Le Zimbola »… Un titre comme Adios Dolorès a dépassé aisément le million de vues sur Youtube !

Voici un petit mot de Jérôme au sujet de sa réussite musicale et de sa remise de médaille à Paris en compagnie de nombreuses personnalités du monde artistique :

« Le temps de me remettre de mes émotions .. je viens ici vous remercier pour vos messages super sympas !
Pour info (car la SACEM et son mode de fonctionnement sont souvent méconnus ou mal connus du grand public) , je fais partie cette année d’une promotion d’auteurs compositeurs de styles très différents tels que Christophe Mae, Stephan Eicher, Justice, Stanislas, Jenifer mais aussi d’artistes un peu moins médiatisés qui défendent la diversité musicale… comme moi même!

Chaque artiste a son style, son talent bien à lui (on aime ou on aime pas) mais ce qui est sûr… c’est que pour arriver à ce statut , il faut avoir un public qui te suit et qui aime ce que tu fais : En ce sens, je vous dis MERCI ! J’ai déjà animé près de 2500 bals en 15 ans et j’espère que ça va continuer encore très longtemps ! Merci encore et au plaisir de vous croiser ici ou là … »

Jérôme

 

Logo Hohner

Jérôme joue sur un accordéon Hohner Fun Musette